Nous transmettons le COMMUNIQUE DE PRESSE reçu de «Stop Vivisection» le 30.11.16

 

Contre-conférence STOP VIVISECTION

au Parlement européen ; mardi 6 décembre 2016

de 9h à 13h

Une réponse au manque de responsabilité de la Commission européenne

 

­__________________________________________

 

L'initiative citoyenne européenne (ICE) "Stop Vivisection" annonce les nouvelles 3Rs pour la recherche biomédicale : relancer, refondre, régénérer.

 

Le 6 décembre, au Parlement européen à Bruxelles, des scientifiques et promoteurs de Stop Vivisection présenteront au public une Contre-conférence pour expliquer la nécessité urgente de supprimer l'expérimentation animale et de relancer cet objectif à la fois aux niveaux institutionnel et sociétal.

 

Cette Contre-conférence aura lieu grâce au soutien de l'eurodéputée Eleonora Evi (EFDD - Mouvement cinq étoiles).

 

Comme le titre le suggère, cet événement sera une contre-conférence organisée par les promoteurs de Stop Vivisection pour répondre à une autre conférence qui se tiendra également le 6 décembre en un autre lieu de Bruxelles, sous l'égide de la Commission européenne (CE).

 

Bien que la CE affirme que sa conférence est organisée en réponse aux propositions faites par l'ICE Stop Vivisection (l'une des 3 seules ICE sur plusieurs dizaines à avoir réussi à collecter plus d'un million de signatures), nous voulons qu'il soit absolument clair que nous n'avons rien à partager avec la conférence organisée par la CE et que cette dernière ne peut en aucun cas se réclamer de Stop Vivisection.

 

Ce qui distingue les deux conférences est que la nôtre abordera les deux questions majeures soulevées par Stop Vivisection durant deux années d'intense mobilisation populaire à travers l'Union européenne :

1. l'absence de validité scientifique de l'utilisation d'animaux pour prédire la réponse humaine aux médicaments et aux maladies, et

2. la nécessité de surmonter tous les obstacles politiques, culturels et financiers qui interfèrent avec la validation et l'utilisation effective des méthodes de recherche fiables.

 

Les deux questions sont cruciales en raison de l'impact négatif de la recherche animale sur la santé humaine et l'environnement, en plus de la souffrance animale. La CE s'est montré immune à toute mise en cause légale, et sourde et aveugle aux revendications légitimes des citoyens. Par conséquent, au nom des 1.173.131 signatures certifiées, notre conférence va reformuler et préciser de nouvelles initiatives aux niveaux national, européen et international.

 

Une plainte légale sur les insuffisances de la CE pour répondre aux demandes des citoyens a récemment été soumise par les promoteurs de Stop Vivisection au Médiateur européen.

 

L'option de lancer des commissions d'enquêtes parlementaires par les Etats membres individuellement, sur la question de la validité du modèle animal en tant que moyen prédictif de la réponse humaine aux médicaments et aux maladies, sera également abordée au cours de la réunion.

 

En plus de cinquante années depuis sa formulation, le principe des 3Rs (rationaliser, réduire, remplacer), sur lequel la directive 2010/63/UE se fonde et qui sera le mantra de la conférence de la CE, n'a servi qu'à maintenir le statu quo et a ruiné toutes les tentatives de mettre un terme aux essais sur les animaux.

 

La recherche biomédicale a besoin d'être régénérée et radicalement rénovée, si nous voulons surmonter les défauts d'une pratique qui ne mérite pas le nom de science. Ni la qualification de "mal nécessaire".

 

Pour information et accréditation, merci d'envoyer un e-mail à :

eleonora.evi-office@europa.europarl.eu en mentionnant votre nom, prénom, date de naissance, nationalité, document d'identité, numéro du document d'identité.

 

 

« La difficulté n'est pas tant de développer de nouvelles idées mais d'échapper aux anciennes »      

                                                                                                          John Maynard Keynes

 

 

 

                                                     Plus d'informations sur http://www.stopvivisection.eu

 

--------------------------------------------------------------------------------------------

 

Programme de la Contre-conférence STOP VIVISECTION

 

(Débat sur les défauts des ICE tels qu'ils ont émergé dans le cas de Stop Vivisection et sur les raisons scientifiques pour lesquelles il est nécessaire de dépasser les essais sur des animaux)

 

 

Mardi 6 décembre 2016, Parlement européen

Salle P7C050

 

 

8h - 8h45

Enregistrement et accréditation

Point de rencontre : Ex INFO POINT sur l'esplanade Solidarnosc

 

9h - 9h05

Discours de bienvenue

Eleonora Evi

Membre du Parlement européen, EFDD, Membre de l'Intergroupe sur le bien-être et la conservation des animaux

 

Panel I : Stop Vivisection et les défauts des ICE

 

9h05 - 9h10

Introduction par

Fabio Massimo Castaldo

Membre du Parlement européen, EFDD, Membre de l'Intergroupe sur le bien-être et la conservation des animaux

 

Intervenants

 

9h10 - 9h40

André Ménache

Scientifique, Comité Stop Vivisection

 

9h40 - 10h10

Pr. Gianni Tamino

Scientifique, Comité Stop Vivisection

 

10h10 - 10h30

Pr. Marco Mamone Capria

Scientifique, Université de Pérouse

 

Panel II : Méthodes alternatives, focus sur la science et le financement

 

10h30 - 10h35

Introduction

Michèle Rivasi

Membre du Parlement européen, Les Verts / EFA, Membre de l'Intergroupe sur le bien-être et la conservation des animaux

 

Intervenants

 

10h35 - 10h50

Dr Ray Greek

Scientifique, Président de AFMA (Americans for Medical Advancement) - message vidéo TBC

 

10h50 - 11h10

Dr Elisabet Berggren

Chef d'Unité, EURL-ECVAM, JRC

 

11h10 - 11h30

Dr Candida Nastrucci

Scientifique, présidente de TheAlternatives

 

11h30 - 11h50

Dr François Busquet

Coordinateur politiques, CAAT Europe

 

 

 

Panel III : Aspects éthiques

 

11h50 - 11h55

Introduction

Marco Zullo

Membre du Parlement européen, EFDD, Membre de l'Intergroupe sur le bien-être et la conservation des animaux

 

Intervenants

 

11h55 - 12h05

Matteo Cupi

Animal Equality, ONG

 

12h05 - 12h15

Claudio Pomo

Essere Animali, ONG

 

FIN : Remarques et débat

 

12h15 - 12h20

Discours de clôture

Stefan Eck

Membre du Parlement européen, GUE/NGL, Vice-président de l'Intergroupe sur le bien-être et la conservation des animaux

 

12h15 - 13h00

Débat, questions et réponses